Soyez informé des mises à jour dans votre boite mail...

L'exquise Nouvelle

Pays

vendredi 21 septembre 2012

"Mes Délirades"



Jean-Claude CARON, acteur de théâtre et de cinéma, on l'a aussi vu dans certaines séries TV comme Navarro où il jouait le rôle de Borrely, mais non, pas le trompétiste, le flic!! Suis bordel...


C'est pas la première fois que l'homme s'approche de l’œuvre du Maître, en effet,  Jean-Claude Caron avait lu au marathon des mots a Toulouse "la fin des haricots" adaptation de Raymond Milési, texte qu'il nous avait relu a l'AG de Wattrelos.

Bref ce grand acteur à la tessiture de baryton va interpréter sur la scène du Café-Théatre le 57 , qui se trouve au N°..57, putain ayé, tu suis!!, je disais donc au 57 du boulevard des Minimes, au bord du canal du midi à Toulouse.

Un spectacle sur des textes de Frédéric et Patrice DARD, la première aura lieu le 12 octobre 2012, qui est un vendredi, ce qui laisse logiquement le temps à Michle Bergnes, régional de l'étape d'être à l'heure le dimanche matin pour la messe en la petite église de Polastron!


San - Antonio - Mes Délirades!

Un détenu " fantasque" s'échappe en rigolant,  grâce aux « Délirades » de San-Antonio. 

San-Antonio ? Un mousquetaire moderne qui s'exprime comme un camelot. Un redresseur de torts qui redresse à coups de poing. Un sentimental qui baise à corps et à cris. Un sage qui invective. Un écrivain de la main gauche qui s'exprime en style de graffitis ( comme on tague sur les murs ?). Il t'enseigne la vie, t'apprend à te méfier des cons, à gifler les glandus, à faire minette aux gentilles ! Chacun l'imagine à son gré, selon des critères secrets qui n'appartiennent qu'à lui.     San-Antonio fort et vert ! San Antonio for ever !

 J'ai fait ma carrière, disait Frédéric Dard, avec un vocabulaire de 300 mots. Tous les autres, je les ai inventés. » L’aspect fondamental de son œuvre est en effet une langue colorée, truculente, incroyablement inventive. Néologismes, calembours, contrepèteries , tropes, distorsions, anglicismes altérés : les mots sont bien souvent créés… Paradoxes, métaphores inattendues, langue précieuse et savante côtoient argot de pucier, régionalismes, aphorismes, synecdoques, réaménagements syntaxiques et verdeur de langage font de Frédéric Dard le digne héritier de Rabelais.  L’œuvre de Frédéric Dard devient un  défi pour Jean-Claude Caron, comédien aux 1000  talents qui interprète pour vous les délires phyloSEXiques du bouc émissaire… pardon, du beau commissaire.


Jean-Claude Caron joue  San - Antonio - Mes Délirades! 

de Frédéric Dard - Mise en scène:  Jean Mayer   - @ Le 57 Toulouse

Chaque vendredi et samedi à 22h à partir du 12 octobre
Le 57 seul café-Théâtre de France et de Navarre à proposer des spectacles 3D pour pas un rond en plus!!

mercredi 19 septembre 2012

l'affaire DARD/SIMENON par Alexandre CLÉMENT




L’AFFAIRE DARD/SIMENON, Alexandre Clément, La nuit du chasseur, 2012

Frédéric Dard, le créateur de San-Antonio, et Georges Simenon, le père du commissaire Maigret, sont les deux auteurs les plus populaires de la littérature d’expression française du XXème siècle. Si le premier se posait en disciple du second, Simenon ne lui accorda qu’un intérêt des plus  limités et il ne parla jamais de son jeune confrère
. Pourtant si Simenon inspira Dard, l’inverse fut également vrai, même si cela est moins connu, et ils finirent même par travailler ensemble. C’est autour de la pièce La neige était sale que se noua la tragédie : cette collaboration fut de courte durée et n’amena que des déconvenues et une fâcherie définitive.
Dard fut durablement marqué par leur rupture, il en conçu une amertume que les années ne parvinrent pas à effacer. Mais le plus intéressant est peut-être la manière qu’il utilisa pour prendre sa revanche, une manière digne d’un roman policier que seul un esprit fécond pouvait imaginer.


Alexandre Clément est un auteur de romans noirs. Sournois a obtenu le prix du polar marseillais en 2007. Il a publié également Frédéric Dard, San-Antonio et la littérature d’épouvante aux Polarophiles tranquilles. Son dernier ouvrage est Le roman de Tony, paru en 2010.


On peut commander cet ouvrage directement à

René Teboul
12, rue Gaston de Saporta
13100. Aix-en-Provence

Contre un chèque de 15 € + 2,90 € de frais de port


jeudi 13 septembre 2012

99 choses à faire en attendant la fin du monde d'Éric BOUHIER

ÉRIC BOUHIER, ça vous cause?
Mais si, un toubib, publicitaire, scénariste, maître de cérémonie, enseignant..Et aussi membre des amis de San-Antonio, il faisait parti même des organisateur de l'AG 2012 sous la houlette de notre bon Jacques CHESNAIS.
Un gus qui aime San-Antonio, il ne peut qu'être amoureux des mots, des bons mots. Sensible au tragique comme au cocasse de la vie, Éric aime à raconter ces petite histoires qui font le sel de notre existence.
99 choses à faire en attendant la fin du monde est son deuxième opus au éditions le Passage, il a déjà commis Cabinet des curiosités médicales chez eux.



J'vous résume le livre peut être? :
Nous sommes si joyeux de vivre sur notre bonne Terre que nous éprouvons sans cesse le besoin d'annoncer la fin du monde!
Pour s'en convaincre il suffit d'évoquer la date du 21 décembre 2012, celle d'une prophétie à prendre très au sérieux...Au moins autant que les  162 alertes identiques répertoriées dans l’histoire de l'humanité!
On peut certes railler ce besoin récurrent de prédire à notre planète un châtiment exemplaire mais on peut aussi penser, comme dit l'autre, que "cette fois-ci, c'est la bonne!", et réfléchir à la meilleure façon de tirer notre révérence en beauté. S'impose alors une suite vertigineuse de décisions à prendre et de choses à accomplir de toute urgence, avant que ne se termine notre voyage (désormais écourté) ici-bas.
D'emblée, on conviendra que la nouvelle de notre disparition brutale et collective n'est guère réjouissante; raison de plus pour que nos derniers instants soient placés sous le signe de l'insouciance et de la bonne humeur. Aussi le lecteur trouvera-t-il réunies dans ce petit volume 99 idées à expérimenter dans l'ordre ou le désordre. pour la plupart pleines de bon sens et garantes d'une fin de vie riche, enthousiaste et apaisée. Souhaitons-lui donc de très bons moments...Même si se sont les derniers!

Si en plus vous désirez avoir le livre avec une jolie dédicace, pas de soucis, vous précisez votre blase et commandez à :

Éric Bouhier
10, rue Terre Neuve
92190 Meudon
20 € PORT INCLUS....




compteur pour blog