Soyez informé des mises à jour dans votre boite mail...

L'exquise Nouvelle

Pays

mercredi 21 juillet 2010

On essaie de faire une revue de presse?


Pas facile, la date commémorative étant passée depuis plus d'un mois.
Mais en fouillant...
Et bien en fouillant on trouve dans le Point un article sur la réédition de "Frédéric Dard ou la vie privée de San-Antonio" de François Rivière.
Un podcast sur France 3  sur le livre de Joséphine avec interview à la clé, sympathique.
Dans le Nouvel Obs un article intitulé "San-Antonio, priez pour Dard" de Jérôme Garcin.
Un encart dans le le Figaro sur la collection Bouquins
Toujours le livre de Joséphine comme sujet, cette fois dans l'hebdo suisse 24 heures.
Télé-Loisirs nous informe, pour ceux qui disposent de la chaîne  Toute l'Histoire que le lundi 26 juillet à 8 h 55 un reportage de 50 minutes sera consacré à Frédéric.
Un article sur San-Antonio dans le Le Magazine Littéraire
Encore un podcast, sur France Info, faut descende cliquer à gauche, et vous pourrez écouter l'émission de François Busnel .

dimanche 18 juillet 2010

Collector

Avis aux collectionneurs, des collectors sont en vente!!!
Ils sont disponibles par souscription, les premiers ayant été épuisés lors de l'AG.
Vous pouvez même maintenant affranchir votre courrier avec la trogne de votre auteur favori, histoire de montrer à vos correspondants à quel point vous êtes timbrés de San-Antonio !!!
Cliquez sur la photo pour l'avoir en plein écran, et pouvoir imprimer le bon de commande.

dimanche 11 juillet 2010

San-Antonio et son double de Dominique Jeannerod


Commençons par le commencement, soit par présenter Dominique.
Dominique Jeannerod est membre des amis de San-Antonio et il a consacré son doctorat à l'œuvre de Frédéric Dard. Il a participé aussi à diverses publications sur le roman noir en Europe.
Dominique est University Lecturer à Queen' University Belafst, je sais pas trop en quoi cela consiste, mais ça claque sur une carte de visite..
Trêve de plaisanterie, consacrer un bouquin aux Presses Universitaires de France de plus de 240 pages à San-Antonio était un pari osé, un pari osé certes, mais un défi relevé, et en beauté qui plus est !
Il aura fallu que dix longues années s'écoulent après le décès de Frédéric Dard pour qu'un auteur, Dominique, nous explique avec une multitude de détails, et surtout de renvois, les facettes de Frédéric Dard.
Une analyse qui restitue la trajectoire de l'écrivain  dans un contexte original, Dominique trouve à chaque changement dans l'écriture de Frédéric l'agent causal de ce revirement.
San-Antonio est lu du père la cloche jusque dans les grand palais disait-on, il y a eu des effets de mode, il y a eu aussi des courtisans, des moments de provocation, il y avait surtout un auteur qui avait engagé le dialogue avec son lectorat.
Il y a eu aussi la correspondance avec Cocteau, l'époque nouveau Rabelais, l'époque anti-Simenon, le théâtre, les films, la télévision...
Ce n'est pas compliqué, TOUT, je dis bien tout est traité, analysé, Dominique restitue magnifiquement une carrière dans le monde la littérature.
Je vous propose d'écouter Dominique parler de son livre dans l'émission : à plus d'un titre sur France Culture.

Bien sûr ce n'est pas toujours facile à lire, ce n'est en aucun cas un roman, mais pour toute personne intéressée par l'œuvre de Frédéric Dard c'est à lire, et c'est une immense base de donnée, tous les noms recensés dans le livre étant indexés à la fin.

mercredi 7 juillet 2010

Les parutions de juillet

Tout d'abord des parutions qui n'étaient pas prévues début juin lors du dernier article sur les parutions :

                                                                Messieurs les hommes
Le secret de Polichinelle
Et là, je me pose une question : est-ce une nouvelle série, "la série K", et surtout est-ce que la série J est complète ?
Si oui, il m'en manque quand même quelques uns...
Maintenant les parutions vraiment de juillet , toujours dans la série San-Antonio, nous trouvons d'abord le tome 3 de la collection Bouquins :
Suivi du tome 4, et là, encore une question, je ne vois pas de titre à venir en date de parution...
Est-ce que Bouquins a stoppé le projet ?
Est-ce que Bouquins ralentit afin de reprendre avec vraiment les textes originaux ?
On revient en poche dans la série San-Antonio : 

Je n'ai pas encore reçu mes exemplaires de cette nouvelle mise en page,  je trouve un peu dommage que l'illustration de Boucq soit moins grande, mais faut voir de prés...
Et enfin dans la série Frédéric Dard, toujours chez Fleuve noir ce mois-ci c'est Les scélérats :
Espérons juste que toute l'œuvre signée Frédéric Dard, voire les pseudos, sera rééditée dans cette série esthétique et de qualité...
Peu de parutions prévues pour l'instant en août, mais le mois de septembre semble déjà être plus prolifique pour le lecteur et le collectionneur...
Notez bien que dorénavant, si vous cliquez sur l'un des titres de la colonne de gauche du blog, vous arriverez directement sur Amazon pour commander, et en échange Amazon reverse quelques cents d'euros, qui permettent à l'association de vivre, merci.

dimanche 4 juillet 2010

la Collection Bouquins


Comme tout bon collectionneur, quelle ne fut pas ma joie de savoir que la collection Bouquins allait rééditer l'intégrale de San-Antonio et ce, en version originale !!
Très bonne idée, car nombre de collectionneur n'ont pas les EO et surtout, même lorsque on les possède, on ne peut pas forcément lire, par exemple, Laissez tomber la fille sans prendre le risque de l'abîmer.
Donc c'était vraiment l'occasion ou jamais de pouvoir se régaler...
Et voici qu'en mai arrivent les deux premiers tomes !
Première déception, mais bien personnelle, l'illustration, je ne la trouve pas formidable, lorsque l'on pense à Gourdon, Serre, Brent, Wolinski, Siauve et plus récemment Boucq, on peut se poser la question du pourquoi d'un tel choix ?
Mais tous les goûts sont dans la nature, et pas forcement dans la mienne !
Car il est un autre problème dans cette collection, c'est que ce ne sont pas les textes d'origines qui sont utilisés pour ces éditions..
Et là, je me réfère au plus pointilleux d'entre nous pour les relecture, Serge Amoré, qui prend en exemple Mes hommages à la donzelle :
Page 21 EO :
- Oh ça va, je lui crie. Je ne veux pas t'emmener en Corée. Direction Boulogne, rue Gambetta, tu connais ?
- C'est pas dans ce coin qu'habitait Edith Piaf ?
Modifié dans les éditions Bouquins par : - Oh ça va, je lui crie. Direction Boulogne, rue Gambetta, tu connais ?
- C'est pas dans ce coin qu'habité Lana Politen ?

EO page 92 Je découvre, sur l'oreiller, quelques cheveux. On trouve toujours des tifs sur un oreiller, sauf évidemment sur celui de M. Robert Schuman ou d'Eric Von Stroheim...
Robert Schuman ne figure pas dans l'édition Bouquins.
 
Page 168 : Le pilote plonge la main dans la poche de sa combinaison, dans l'une de ses poches, devrais-je dire, car ces survêtements d'aviateur en comportent autant que les paupières d'Harry Baur. Harry Baur est remplacé par Lucien Baroux dans Bouquins

Mais Sergio n'est pas le seul à avoir trouvé ce genre de problème, René Teboul qui en feuilletant le tome deux de la collection est tombé sur l'encart publicitaire de Votez Bérurier page 827 ce qui tendrait à prouver que pour la réédition de Messieurs les hommes, ce n'est pas l'édition originale qui a été utilisée, mais celle de 1964.

C'est bien dommage que cette collection ne tienne pas ses promesses, je n'ai pas encore en ma possession les tomes 3 et 4, je ne sais donc si eux sont fidèles, et si Bouquins va rectifier le tir, ce que j'espère de tout cœur et je sais que je ne suis pas le seul. 
 
compteur pour blog