Soyez informé des mises à jour dans votre boite mail...

L'exquise Nouvelle

Pays

dimanche 30 mai 2010

Revue de presse...et de radio.


Un article dans le Progrès, malheureusement pas en ligne, "les confessions du fils de San-Antonio"
Le Républicain Lorrain publie lui aussi un article ce WE consultable ici :  Piquouze de Dard

Partis Match, une interview de Patrice et Joséphine
Le Post, un article sympa avec un lien sur l'émission de Fogiel sur Europe 1 : Ici!!
Le Nouvel Ob's lui donne un Scoop
 
et pour finir, vous pouvez écouter le 7/9 spécial festival du mot dont je vous ai déjà parlé sur France inter

Causerie à la librairie Kléber


La librairie Kléber est située au 1, rue des Francs-Bourgeois à Strasbourg.
Cette librairie organise le 25 juin 2010 à 17h30, pour la sortie du livre de Joséphine : "Frédéric DARD dit San-Antonio, mon père", une conversation avec Joséphine DARD et Guy CARLIER, le débat devrai être animé par Jean-Philippe PIERRE, comédien.
L'entrée est gratuite, mais attention, le nombre de places est limité.
Pour de plus amples renseignements, suivez ce lien : Librairie Kléber

jeudi 27 mai 2010

les parutions de juin

Pas encore de couvertures des rééditions de San-Antonio au Fleuve Noir ce mois ci, qui sont prévue pour le 24 juin :  Le secret de Polichinelle et  Messieurs les hommes.
C'est pareil pas de visuel encore sur le site du fleuve, ou chez Amazon (ou je vous rappelle qu'en cliquant de puis le site vous faites vivre l'association, merci) pour les réédition de : les Scélérats et la créve.
Par contre Bouquins continue sa série, avec ce mois ci le tome 3 et le tome 4


Chez Pocket on trouve la réédition du livre de François Rivère : Frédéric DARD ou la vie privée de San-Antonio.


On peu noter sur le bas de la couverture : "Nouvelle édition mise à jour"

A noter que le point reprends ses rééditions (commencées en 2008!!) avec en prévision la Peuchère pour septembre 2010...
Bonne lecture.

mercredi 26 mai 2010

Qui vous dit qu'on ne relira pas les San Antonio ?


Il y a 46 ans, Frédéric DARD battait le record des ventes de l'année 1964.
La première chaine de l'ORTF, dans son émission "sept jours du monde" consacrait une interview à Frédéric DARD, cet entretien était mené par Christian Bernadac.
Sur le lien ci-dessous, vous trouverez la vidéo, et chose rare, mais intéressante à noter, aussi la transcription des questions/réponses clés de l'entrevue.
7 jours du monde

Pour ma part, je trouve juste un peu dure la dernière question de Bernadac, est ce par jalousie qu'elle fut posée?
Je me le demande...

samedi 22 mai 2010

Guy CARLIER, la suite...

Suite au spectacle de Guy en la salle Juliobona de Lillebonne pour le festival du rire, les deux journaux locaux ont émis leur critique spectacle...
"Le Courrier Cauchois"
"Paris-Normandie"
Pour lire plus confortablement, cliquer sur l'image pour l'agrandir..

vendredi 21 mai 2010

"Je le jure"


La voilà, elle arrive, elle approche..
L'assemblée générale, l'AG...
Mais celle-ci sera encore plus exceptionnelle que les autres, c'est celle de la commémoration..
10 ans que Frédéric nous a quitté, 10 ans sans lui, et surtout avec lui...
Voici un aperçu du programme grand public (merci mon bon Gégé..)
Je dis bien un aperçu, car doutez vous bien que de nombreuses surprises nous attendent.
Déjà, le plaisir de se retrouver, mais les choses ne sont jamais faites à moitié avec les Amis de San-Antonio!
Pour vous rendre à l'Assemblée, si vous utiliser votre voiture vous arriverez par l'autoroute 6 Isle-d'Abeau, Villefontaine, le Mercure est là.
Sachez qu'ensuite vous n'aurez plus besoin de votre véhicule.Les déplacements à Bourgoin et Saint Chef se feront en car.
Pour ceux qui comme moi arriveront en train, il faut descendre à Lyon Part-Dieu, il y a pas mal de correspondance pour la Verpillère, 1.7 Km de l'hôtel Mercure.
Mais comme il fera un temps de rêve, que nous sommes de véritables athlètes, nous nous rendrons à pieds sur les lieux, il faut une grosse vingtaine minutes, en entonnant à tue-tête, histoire de se mettre dans le bain, la Marche des Matelassiers!
Parlons un peu programmation, il ne faut pas forcement faire partie de l'association pour assister à certaines cérémonies.

Clin d'œil et bons mots savoureux
pour commémorer les 10 ans
de la disparition de
Frédéric--Dard-San-Antonio 

L'association "les Amis de San-Antonio" et la ville de Bourgouin-Jallieu, commémorent, en rires et en lectures, la mémoire de Frédéric DARD et de ses personnages "hauts en couleurs", atypiques et attachants, samedi 12 juin 2010 à 11h00 devant la stèle Objet-Dard à Bourgouin-Jailleu (Isère)

Bourgouin-Jallieu, ville natale de San-Antonio 
Ville natale du célèbre commissaire littéraire, Bourgouin-Jallieu inaugure au printemps 2003 et en sa mémoire, "Objet-Dard" de l'artiste Bertrand Lavier.Cet anti-monument funéraire égrène en "Rose Bordel" sur une pierre tombale de granit sombre "tout à fait respectable", les 174 titres de cet auteur provocateur et malicieux.

Les amis de San-Antonio
Crée dès 1997, l'association aux 300 membres amoureux des calembours et des néologismes de San-Antonio, a pour vocation de faire connaitre et de faire rayonner l'auteur et ses œuvres.Tous les 5 ans, elle choisit d'organiser son assemblée générale, à Bourgouin-Jallieu et à Saint Chef. Conforme à cette tradition, celle organisé du 11 au 13 juin, marquera les 10 ans de la disparation du célébrissime commissaire. Chacune de ces assemblées demeure un savoureux prétexte pour la gouillarie et la bonne chère.  
 
-Vendredi 11 juin à 21h00 ; Hôtel Mercure (Villefontaine) :
   "Délirades et texticules" (uniquement sur réservation)
-Samedi 12 juin à Saint Chef 
   * à 13h00, taverne rustique du "Maître":
        -Allocution de l'auteur Daniel PICOULY
    * à 19h00, salle des fêtes de Saint Chef :
        -Table ronde animée par le journaliste écrivain Guy CARLIER et l'auteur des nouvelles aventures de San-Antonio, Patrice DARD
                    Pour tout renseignements et réservations :
Gérard REYMOND / 06/81/82/71/29
ou par mail : Gégé



PROGRAMME DE L'ASSEMBLÉ GÉNÉRALE DES AMIS DE SAN-ANTONIO


VENDREDI 11 JUIN 
Accueil (villefontaine) :
  *Hôtel Mercure
  *Repas sur place

Soirée :
 *"Délirade et texticules"  

SAMEDI 12 JUIN
Matin (Bourgouin-Jallieu) : 
  *Allocution de Monsieur le Maire de Bourgoin-Jallieu, devant la stèle "Objet-Dard", comme une commémoration...

Midi :
  *Repas à la taverne Rustique du "Maître" à Saint Chef

Après-Midi (Saint-Chef) : 
  *Bourse aux livres
  *Salon du polar
  *Visite des hauts lieux "Dardiens"
  *Animations de rues
  *18h00 - Accueil des personnalités
  *19h00 - Table ronde suivie d'un apéritif dînatoire à la salle des fêtes

Soirée : 
  *22h00 - Théâtre Jean Vilar : Patrick Giovine, Je le jure  
DIMANCHE 13 JUIN
Matin : 
   *Assemblée Générale, je sais, mais bon, en toute logique, nous sommes quand même là pour ça....

Midi : 
  *Repas
Et malheureusement, le temps passe vite en excellente compagnie, et nous devrons nous quitter, la tête pleine de souvenirs, Frédéric au cœur de nos pensées, avant de nous retrouver l'an prochain.






jeudi 20 mai 2010

les Sites


On trouve pas mal de sites ou  blogs sur Frédéric Dard et San-Antonio sur la toile.
Que ce soient des sites informatifs, ou bien de collectionneurs, j'ai eu envie de vous faire ici, un petit tour d'horizon, de ceux, qui à mes yeux, valent vraiment le détour...
Commençons par le site de l'association des Amis de San-Antonio tenu de main de maître par Philippe Calame, notre petit Suisse préféré qui lui aussi possède un site fabuleux, où l'heureux collectionneur, trouvera en téléchargement libre de superbes gestionnaires de collections, c'est le site du Commissaire.
Pas mal de passionnés ont crée leur propre site ou blog, pour étaler au grand jour leur passion, et je les en remercie.
François Kersulec a un site bien complet, avec pas mal de renvois, énormément de lecture, et très bien fait Je ne peux parler des sites parlant de San-Antonio, sans oublier celui de Philippe Arousseau sûrement l'un des plus anciens sur la toile, celui de Jérôme Isore a pour particularité d'avoir en fichier son la berceuse pour Frédéric et la Marche des Matelassiers, Pierre Crescenzo a un site aussi très sympathique, avec une façon de résumer les Sana que j'aime beaucoup.
Chez les doux dingues, nous avons la chance d'avoir Pierre-André Masson, grand collectionneur qui fait partager sa passion avec tout d'abord un fichier très complet des 7 500 personnages avec la référence d'une part, et d'autre part, le Monsieur à crée "l'arb'e gynécologique de Bérurier".
Les collectionneurs sont quand même la plus grande source de site et blog sur la toile,  je n'en citerai que quatre, les plus complets:
Tout d'abord le superbe Musée de Sandrine et Gérard Kaufman, l'une des plus belles collections toute en photos, celle de Jean-Hugues Lamare, celui de Stellas et aussi  la collection de Daniel.
Puis il y a aussi les pages généralistes, comme Wikipédia, Évène ou l'on trouve aussi pas mal de citations.
Voilà, c'était un petit tour d'horizon, très certainement incomplet, de Frédéric DARD sur la toile.

mardi 18 mai 2010

Le sang est plus épais que l'eau


Ce roman d'espionnage, collaboration entre deux amis, Frédéric DARD et Robert Hossein, est paru en 1962, il a déjà été adapté plusieurs fois, entre le théâtre et la télévision ( sans être forcément rediffusé..)
Au théâtre, par Robert Hossein  sousle titre " Dans la nuit la liberté"
Adapté déjà en 1972 pour la télévision sous le titre "Six hommes questions", réalisé par Abder Isker et avec dans les rôles principaux: Alain Mottet, Jean Levrais, Robert Castel, Jacques Balutin, René Havard, Yann Brian, Georges Marchal et Jacques Debary.
Une nouvelle adaptation a eu lieu en 2008 et va être diffusée normalement le 1er juin sur France 3
Cette nouvelle mouture ce nomme "La saison des immortelles" avec l'excellent Olivier Marchal (rien à voir avec Georges Marchal du premier téléfilm) dans le rôle du chef de la résistance...
Mars 1944. Simon Charroux travaille dans une usine réquisitionnée par les Allemands. Il est à la tête d’un réseau de résistance qu’il a lui-même créé. Il sait que le débarquement est imminent et il alerte Londres. Mais il doit gagner la confiance des nazis s'il veut continuer à fournir des informations aux Alliés. Simon va être entrainé dans une situation machiavélique qui va le confronter au dilemme le plus terrible de sa vie. Devra-t-il sacrifier la vie d'amis maquisards pour sauver la Résistance ?
Réalisation : Henri Helman
Scénario : Henri Helman, Catherine Borgella
d'après : Frédéric Dard, Robert Hossein
Image : Bernard Malaisy
Son : Francis Richard
Décors : Pascal Depree
Montage : Laurence Hennion
Musique : Cyril Morin
Interprétation : Olivier Marchal
Format : HD Cam • 16/9. Couleur
Durée : 1 h 30 mn
Année de production : 2008




Joséphine DARD


A l'occasion de la sortie, le jeudi 20 mai, de son livre : "Frédéric DARD dit San-Antonio, mon père"
On pourra retrouver Joséphine en divers endroits :
-le jeudi 20 mai vers 8h35 chez Marc-Olivier Fogiel, sur Europe 1 en tant personnalité du jour
écouter Europe 1 en direct

-le jeudi 20, le jour même de la sortie, elle sera invitée dans la grande librairie sur France 5
Podcast de la grande librairie

-le vendredi 21, toujours sur France 5, dans le café Picouly
podacst du café Picouly

Coté presse, vous trouverez des articles dans Gala, Paris-Match, et le vendredi 21 un papier dans Le parisien, Aujourd'hui en France

Attention, les podcast sur Joséphine ne seront en ligne que quand les émissions auront été diffusées.

lundi 17 mai 2010

Du plomb dans la tête


Patrick Giovine est un  des membres de l’association « Les amis de San-Antonio.» 
Inutile donc de s’étendre sur la tendresse particulière la passion, tout comme nous,  qu’il a pour Frédéric Dard.

Il est aussi un spécialiste reconnu du roman policier Français. Passionné de théâtre, il a écrit ou adapté plusieurs pièces qui ont été mises en scène et jouées par des compagnies nationales. Curieux de nature, il pourrait surprendre ses lecteurs en changeant totalement de domaine en écrivant ce polar cent pour cent Bio puisque naturellement Français.


L'histoire :
Au cœur de la cité des Papes, Noël Jourdelant, détective privé débutant reçoit un jour une vieille femme dont le petit-fils a disparu.Croyant tout d'abord à une nouvelle affaire de fugue, sans grand intérêt pour lui, Noël va très rapidement se trouver plonger au cœur d'une sordide affaire de mœurs dans laquelle sont impliquées des jeunes filles de la bourgeoisie avignonnaise. Pour contrer les agissements d'une bande de dangereux malfrats, Noël va demander l'aide d'un ami, patron de boîte de nuit et de son homme de main. La police est également sur le coup et les relations entre le détective et les représentants de la loi ne sont pas toujours au beau fixe. De l'action, du sang, des larmes, mais aussi un humour très particulier, des personnages décalés, "Du plomb dans la tête" est un mélange de rire et d'angoisse, de roman noir et de situations farfelues.

A noté que Patrice Dard à préfacé le livre...
ISBN : 978-2-36161-005-0
Parution Juin 2010
éditions Papiers libres 

dimanche 16 mai 2010

Expos Photos


Hippolyte Dard , fils de Patrice, petit-fils de Frédéric, organise une exposition photo pendants 3 mois, du 1 juin au 31 août, regroupant une vingtaine de photos autours de thèmes pop et colorés et s'inspirant du design urbain.
Le vernissage aura lieu le dimanche 6 juin 2010 de 14h à 18h au "Christine", 1 rue Christine, près d'odéon dans le 6ème arrondissement.

N'hésitez pas à diffuser l'évènement autour de vous, et venez nombreux.
Merci
Site d'Hippolyte

Guy Carlier "ici et maintenant"


Selon certaines indiscrétions, je savais que Guy Carlier avait décidé de frapper un grand coup pour cette première prestation sur scène. On m'avait dit que son spectacle est encore plus cher que le Ben Hur de Robert Hossein et encore plus con que Notre Dame de Paris. 
Des invités pourraient venir faire des surprises, il se pouvait notamment – sous réserves – que Patrick Fiori vienne dire quelque chose d’intelligent, c’est vous dire la surprise...
Francis Ford Coppola rêvait de mettre en scène ce spectacle. Au dernier moment, incapable de coordonner la scène où un hélicoptère en flammes s’écrase sur la Passerelle, il s’est désisté. François Rollin a relevé le défi et il avait soi-disant remplacé la scène de l’hélicoptère par la reconstitution grandeur nature de la bataille des Thermopyles, mais on apprend que non, en fin de compte, il a été décidé que Guy arriverait en triple saut périlleux sur scène sur une corde à linge tendue du balcon jusqu'au nez du Professeur Rollin, mais que nenni, encore un changement de dernière minute, la cascade sera plus dure, il marchera 8 mètres en ligne droite sans vaciller!


Le spectacle commence par du Carlier "de radio", quelques vannes bien senties, drôles, sarcastiques, ironiques...
Puis doucement, sans que l'on s'y attende, cela commence par deux trois blagues "culs" sur le clitoris souvent raté par les hommes, les éjaculateurs précoces, Guy rentre dans la poésie (même dans des souvenirs de branlettes de collégiens, il y arrive !!), la tendresse, toujours bien sûr avec son humour, mais il se livre à son public, ses problèmes de poids, les cliniques diététiques, et aussi ce type qui rêvait de devenir Miles Davis, mais qui joue de la trompette pour prévenir ses collègues SNCF, qui œuvrent sur la ligne, qu'un train arrive, je ne vous en dis pas plus sur le passage de ce train, je vous laisse découvrir par vous même, car si Monsieur Carlier passe par chez vous, n'hésitez surtout pas à aller le voir sur scène, vous passerez vraiment un agréable moment.
Sur scène on se rend compte que cet homme est plein de tendresse, d'amour, il communie avec son public.
J'ai même eu la joie, grâce à la gentillesse de Patrice Dard d'être présenté à Guy et de discuter un peu avec lui.
Excellente soirée, bonne note dans le Pariscope des Amis de San-Antonio.



mercredi 12 mai 2010

813


813 est une association qui a pour objet de promouvoir le roman policier, une bonne initiative, pour qui raffole du genre...
Le nom est un hommage à Maurice Leblanc, pour l'un des romans de la série Arsène Lupin.
Maxime Gillio m'avait informé d'un numéro de leur revue qui causerait sérieusement de San-Antonio/Frédéric Dard, en bon fana du Monsieur et en bon bloggeur, je me suis fendu de la cotisation, et ai adhéré à l'association.
Eh bien je ne regrette pas, des articles sur Frédéric Dard, en cette année commémorative, on en lit, et là cela change, plutôt que de nous faire une biographie, la revue a donné la parole à Daniel Sirach et Maxime en leurs qualités de Président et Vice-Président de l'association des Amis de San-Antonio, pour un échange entre eux, sur Frédéric, le résultat est très agréable, deux regards différents pour une même passion, un qui a connu l'homme, l'autre non, deux avis sur certains romans, à lire !
Un autre article sur les rééditions au Fleuve de La pelouse et du Monte-charge avec une critique assez agréable, le seul point que je ne comprends pas trop, c'est pourquoi attendre Noël pour offrir le livre?
Il y a aussi une interview de Marie-France Dayot du service éditorial du Fleuve Noir, qui pendant trente-deux années à côtoyé Frédéric Dard sous un angle professionnel, un article où une fois de plus on se rend compte du coté humain, de l'homme de cœur qui restait simple, sans avoir la coloquinte.
Pour terminer sur 813 je ne regrette pas l'investissement, car en plus de San-Antonio, j'ai pu lire un excellent papier sur Thierry Joncquet qui nous a quittés l'an dernier et que j'aimais beaucoup, ainsi qu'un dossier sur le polar dans le monde des courses très intéressant.813 le site

lundi 10 mai 2010

Le festival des mots, suite!!!

le programme en images...




Merci à Jean-Hugues pour ces images.
Cliquez sur les images pour les avoir en plein écran et pourvoir correctement.

dimanche 9 mai 2010

Votre programme de la soirée du 25 mai


Sur Radio Uylenspiegel : 91.8 fm
ou sur le net :

LITTERAT’UUR ou “ L’heure littéraire ”
Mardi 25 mai :19h-20h30 en direct
Maxime GILLIO

Samedi 29 mai :12h30-14h  rediffusion

Vous avez donc une heure trente pour écouté la voix suave et sensuelle du grand Max, qui parlera très certainement de San-Antonio!!

Bob GARCIA nous cause de Frédéric DARD


Bob Garcia écrivain, musicien de jazz, chroniqueur ; est aussi passionné par l'œuvre de Hergé et tintinophile depuis son enfance il est attaqué en justice par Moulinsart pour avoir "commis" de nombreux ouvrages en hommage à tintin et son maître, il suffit d'ouvrir ses livres ( tous éditeurs confondus) pour voir qu'il ne s'agit en aucun cas de "contrefaçons". Au terme d’un procès scandaleux et grotesque, Moulinsart et Rodwell sont parvenus à condamner l’écrivain et tintinophile Bob Garcia à payer la somme délirante de 50.000 euros. Son tort : avoir écrit 5 petites études sur Hergé tirées à quelques centaines d’exemplaires par une association tintinophile sans but lucratif. Personne n’a gagné d’argent dans cette entreprise, ni fait le moindre tort moral ou financier aux « ayant-droit » de Hergé.
Toutes les tentatives de négociation et de discussion ont échoué, y compris la demande de paiement par étalement. Les pétitions, lettres ouvertes à Moulinsart et à de multiples responsables politiques, articles et communiqués de presse, etc., ont été traités avec mépris et indifférence par Moulinsart et de Rodwell. Il était clair qu’ils voulaient « la peau de Bob Garcia » (intention annoncée par eux-mêmes depuis le début) afin d’en faire un exemple et de dissuader d’autres auteurs d’évoquer le nom de Tintin au travers d’études, de parodies ou de tout moyen jusqu’alors légal.
Aujourd’hui Moulinsart et Rodwell mettent deux hypothèques sur la maison de Bob Garcia. Demain, ils peuvent ordonner la vente forcée et le jeter à la rue pour exercer leur pouvoir.
Je sais rien à voir, pour l'instant avec Frédéric DARD, mais ce genre d'injustice, de culture fric, me révolte, alors je voulais un petit mot de sympathie pour Bob...
Sinon, Bob a fait une chronique sur la radio du jazz, la bien nommée TS JAZZ sur les réédition de romans de Frédéric au Fleuve Noir, le monte-charge, la pelouse, et ceusses à venir!
à écouter ci-dessous :
Bob Garcia dans l'poste

jeudi 6 mai 2010

Revue de presse


Plus on se rapproche de la date commémorative, plus l'on trouve d'articles, je vous propose donc une petite revue de presse...
France24
Actualité.com
le Figaro
les Inrocks.com
Voilà
la tribune de Genève
le Progrès
le Dauphiné
Et vous souhaite bonne lecture...

mardi 4 mai 2010

L'actualités des amis


Vous pourrez retrouver Patrice DARD en séances de dédicaces
-à Arcachon le 8 mai 2010
-à Cognac, au salon du polar le WE du 16 octobre 2010




Maxime Gillio lui signera, ses oeuvres :
-à Saint-Chef lors de l'assemblée générale des amis de San-Antonio
-à la nuit du livre à Esquelbecq le 3 juillet




Pascal Candia paraphera sa trilogie :
-à Saint-Chef lors de l'assemblée générale des amis de San-Antonio
-au salon du polar de Roissy en Brie les 10 et 11 octobre 2010
-au salon du polar de Montigny lès Cormeilles les 11 et 12 décembre

dimanche 2 mai 2010

le Marathon des Mots


Le Marathon des Mots est une manifestation qui allie le plaisir du texte, des mots et de la lecture, l’occasion de rencontre entre des auteurs et des acteurs, spectacles de rue et animation ...
La cinquième édition se déroulera du 2 au 6 juin 2010 à Toulouse.
20e anniversaire de la libération de Nelson Mandela en Afrique du Sud, 50e anniversaire de certaines Indépendances africaines, 30 ans des éditions « Présence africaine » fêtés cet automne au Musée du Quai Branly, 10 ans de la collection « Continents noirs » aux Editions Gallimard, l’Afrique, les Afriques sont plus vivantes que jamais, terre de création et d’expression littéraires. N’en déplaise à certains, l’homme noir est entré dans l’Histoire et plus encore en littérature… Cette 6e édition du Marathon des mots va le démontrer en invitant des écrivains de ce grand continent. Des écrivains, des artistes, des performers et des musiciens sud-africains et mozambicains, d’abord puisque Toulouse est pendant tout ce mois de juin 2010, aux couleurs de l’Afrique du Sud, Coupe du monde de football oblige… Des écrivains venus de toute l’Afrique encore, pour des échanges et des rencontres au diapason de l’expérience sud-africaine, de cette nation « arc-en-ciel » pour beaucoup encore introuvable. Et des écrivains caribéens, aussi, – naturellement Haïti – à laquelle nous pensons beaucoup – pour que la « diaspora » soit réunie lors de ce grand rendez-vous des Suds qu’est le Marathon des mots.
Pour l’anniversaire du décès de Frédéric Dard, Président Olivier Poivre d'Arvor et "Les Amis de San-Antonio" rendront hommage a Frédéric Dard a "l'Oustal" rue Malcousinat a Toulouse par une lecture le vendredi 4 juin 2010.
Le programme définitif sera disponible à partir du 10 mais 2010 sur le lien suivant:
Demandez l'programme!
Info de dernière minute de l'ami Michel Bergnes :
le texte de Frédéric Dard lu au "Marathon des Mots de Toulouse",le sera par l'acteur Bernard-Pierre Donnadieu .
la dépêche du 11/05/2010 
compteur pour blog